Rapport de la commission d’enquête sur l’influence des sectes dans le domaine de la santé

Le 5 septembre 2012, la conférence des présidents avait pris acte de la création, à la demande du groupe du R.D.S.E., de la commission d’enquête sur l’influence des mouvements à caractère sectaire dans le domaine de la santé.
Lors de la réunion constitutive du 10 octobre 2012, la commission avait procédé à la désignation de son bureau et m’avait nommé rapporteur. Les premières auditions de la commission d’enquête avaient débuté le 24 octobre 2012.

J’ai présenté, mercredi 10 avril 2013, le rapport de la commission d’enquête sur l’influence des sectes dans le domaine de la santé.
Dans ce rapport intitulé « Dérives thérapeutiques et dérives sectaires : la santé en danger », un constat est livré et 41 propositions sont formulées, après avoir effectué 72 auditions au cours desquelles la commission a entendu associations de victimes, professionnels de santé, experts et représentants d’autorités sanitaires ainsi que des principales administrations concernées. La commission d’enquête a également souhaité entendre des représentants d’organismes et d’associations faisant la promotion de pratiques thérapeutiques sur lesquelles son attention a été alertée.
La commission constate tout d’abord que la maladie et la quête du bien-être peuvent exposer au risque de dérive sectaire. Elle observe l’existence de dérives thérapeutiques dues à des pratiques commerciales, proches de la charlatanerie, qui exploitent les peurs et les attentes de la population en matière de santé et de bien-être et qui peuvent insidieusement orienter leurs victimes vers des pratiques thérapeutiques souvent dénuées de fondement scientifique, compromettant ainsi leurs chances de guérison.
L’intégralité du rapport est consultable sur le site du Sénat : http://www.senat.fr/notice-rapport/2012/r12-480-1-notice.html

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Santé, Société. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.


Laisser un message privé au Sénateur à propos de cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>