Débat sur le bilan et les perspectives du bicamérisme

Sur ma proposition, le groupe du R.D.S.E a, dans son espace réservé, mis à l’ordre du jour du Sénat un débat sur l’avenir du bicamérisme suite au dépôt du rapport «Bartolone».

En effet, le Président de l’Assemblée Nationale Claude Bartolone a une idée fixe : supprimer le Sénat pour laisser totalement le champ libre à une Assemblée Nationale entièrement soumise au parti dominant.

Au moment où la République a plus que jamais besoin de réflexion, de mesure face à la montée des extrémismes de tous ordres, une telle proposition doit être combattue.

Cette proposition va de pair avec celles de suppression des Conseils Départementaux et des Communes. La véritable urgence serait plutôt d’arrêter de créer constamment, dans tous les domaines, des Hauts-Conseils, des Agences, des Commissions en tous genres (autour du Premier Ministre ce sont plus de 500 organismes qui orbitent et dont l’utilité est pour le moins douteuse pour nombre d’entre eux).

Je vous invite à prendre connaissance de mon intervention lors de ce débat du 18 novembre dernier en séance publique.

Texte de mon intervention
Vidéo de mon intervention

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Intervention en séance publique, Vie politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.


Laisser un message privé au Sénateur à propos de cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>